Immobilier professionnel

L’immobilier professionnel est le marché immobilier spécifique constitué par les transactions relatives aux locaux et terrains destinés aux entreprises, que ce soit à la vente, à l’achat ou la location de bureaux, de locaux destinés à des petits commerces, des grandes surfaces, mais aussi d’entrepôts, d’espaces de production (usines, par exemple) ou de logistique.

Un choix stratégique pour l’entreprise

L’immobilier professionnel relève bien souvent des choix stratégiques d’une société pour optimiser son implantation que ce soit pour attirer de nouveaux clients dans le commerce, faciliter sa production dans le milieu industriel ou attirer les talents dans le tertiaire.
Le choix de la location ou de l’achat des locaux revêt également d’un choix stratégique pour l’activité de la société.
Le mode d’acquisition des biens immobiliers professionnels et leurs financements sont également multiples. Que ce soit par le biais de crédit immobilier classiques contractés par des SCI (avec un choix fiscal à l’impôt sur les sociétés ou à l’impôt sur les revenus à faire), ou en direct par un investisseur, ou par le biais d’un crédit-bail immobilier, ou par le recours d’une société foncière.
Les outils de financement possibles sont plus nombreux que pour les achats immobiliers des particuliers, ce qui rend indispensable le recours aux conseils avisés des courtiers en financement professionnel. Prêt Partners est d’ailleurs présent sur Cholet, Angers et Saumur en Maine et Loire et sur Nantes , Savenay et Saint-Nazaire en Loire-Atlantique pour vous conseiller sur le meilleur mode de financement de votre projet d’immobilier professionnel.

Un investissement personnel intéressant pour le chef d’entreprise

L’achat d’un bien immobilier professionnel pour y loger l’activité de sa société peut se révéler une opération très judicieuse pour le patrimoine personnel du chef d’entreprise.
En effet, en achetant un local professionnel dans lequel sa société sera domiciliée, le chef d’entreprise maîtrise pleinement l’opération d’achat et les conditions de la location du bien. Son entreprise va donc payer un loyer pour le bien qu’elle occupe, et le chef d’entreprise va donc le percevoir, ce qui peut lui permettre de rembourser le crédit immobilier réalisé pour son acquisition.
En se payant à lui-même en quelque sorte son propre loyer, il est sûr de le percevoir et évite ainsi le risque d’impayé. Le chef d’entreprise a aussi la possibilité de faire supporter dans le cadre d’un bail commercial 3-6-9 les travaux d’entretien du local au locataire, et donc à sa propre société. Cela va donc lui permettre d’entretenir et d’améliorer son patrimoine personnel aux frais de son entreprise.
De plus, les taxes locales (taxe foncière principalement) seront supportées par son entreprise locataire du bien.