Prêt Partners : le seul courtier en crédit avec 3 agences dans le Maine-et-Loire, et 6 agences dans l’ Ouest

Prêt Partners compte à ce jour 6 agences dont 3 dans le département du Maine-et-Loire qui a été le point de départ de ce réseau de courtage en prêt immobilier et restructuration de crédits.

Le seul courtier avec 3 agences dans le Maine-et-Loire

En effet, la première agence a été ouverte à Angers tout début 2006 et a donc fêté son huitième anniversaire cette année. Par la suite, ce sont les agences de Cholet en 2007 et de Saumur ouverte fin 2008 qui sont venues compléter le dispositif sur le département du Maine-et-Loire. Il est à noter d’ailleurs que Prêt Partners est le seul courtier en crédit à disposer de 3 agences dans ce département.

La volonté des dirigeants était en effet de s’implanter fortement dans ce département, afin d’être présent dans les 3 villes majeurs du 49. L’objectif est de devenir un acteur incontournable du courtage en prêt immobilier sur ce secteur afin d’établir de fortes relations de travail avec toutes les banques, et donc de devenir un partenaire de premier plan avec l’ensemble des établissements de crédits.

Par la suite, en 2010, l’agence de Tours a été créée afin de s’implanter en Indre-et-Loire.

Il est à noter également que Prêt Partners se développe sous forme de concession de marque, et qu’actuellement les agences de Saint-Nazaire (ouverte en 2007 et de Savenay (en 2011) en Loire-Atlantique sont exploitées sous cette forme.

La proximité comme maître mot

La volonté du réseau Prêt Partners est d’avoir des agences avec pignon sur rue à proximité de nos partenaires à savoir bien sûr les banques, mais également les agences immobilières et autres professionnels de l’immobilier, les notaires, les assureurs et bien entendu nos clients futurs emprunteurs.

Cette proximité est un atout majeur en terme de réactivité et de démultiplications des contacts avec les acteurs bancaires pour être en permanence informé des variations de taux d’intérêts, des nouveautés sur les crédits immobiliers ou sur la modification des critères bancaires pour l’octroi des prêts.