Les mois se suivent et se ressemblent en cet fin de période estivale, avec la poursuite de la baisse des taux d’intérêts des prêts immobiliers. En effet, les banques partenaires de Prêt Partners, courtier en crédit et regroupement de prêts, ont quasiment toutes réduit leurs taux de crédits sur ce début septembre, semblant suivre le mouvement initié par la Banque Centrale Européenne (BCE).

 C’est toujours fête pour les futurs emprunteurs…

En effet, la BCE a réduit, comme nous l’avons déjà évoqué dans nos actualités précédentes, son principal taux directeur à 0.05%, ce qui ne lui confère plus guère de marge de manoeuvre désormais sur le marché des taux.

Mais c’est surtout la baisse des OAT 10 ans (indicateur des taux longs termes) qui est impressionnante en diminuant de 1.60% début juillet, à 1.40% ce 15 septembre, après avoir flirter avec les 1.20% en début de mois.

Cette évolution est à peine croyable, et dépasse toutes les prévisions.

Par conséquent, de nouveaux records sont en passe d’être battus avec des taux d’intérêts de l’ordre de 2.90% sur 25 ans, et même largement inférieurs à 2.40% sur 15 ans, voir inférieur à 2% sur 10 ans… tout bonnement incroyable!!

Les conseillers en financements Prêt Partners constatent par ailleurs que certains banques, qui étaient peu actives sur le début de l’année, reviennent sur le marché en baissant de manière significative leurs conditions de taux afin d’attirer de nouveaux clients. Ce renforcement du marché concurrentiel est une très bonne chose pour le consommateur, et donc le futur emprunteur.

C’est aussi de bonne augure pour ceux qui ont déjà un prêt immobilier, car c’est vraiment le moment de se pencher sur une éventuelle renégociation des crédits en cours. La baisse des taux peut permettre de revoir son endettement en cours afin de réduire les mensualités et/ou de réduire la durée restante du prêt… avec de substantielles économies à la clé !!

Une simulation de rachat de prêt ne coûte rien, n’engage à rien, et peut permettre de réaliser de belles économies au final… il ne faut donc pas s’en priver !!