Les taux d’intérêts continuent de baisser… incroyable !!

Comme le constate les conseillers en financement Prêt Partners, courtier en prêt immobilier et restructuration de crédits, les taux d’intérêts sont une nouvelle fois à la baisse en ce début septembre.

Des taux aussi bas, du jamais vu depuis plus de 70 ans

D’après l’observatoire Crédit Logement/CSA, la moyenne des taux d’intérêts se situerai entre 2.71%  et 2.68% : « Depuis le début de l’année 2014, les taux ont perdu 40 points de base (0,40 %) ». C’est simplement du jamais vu.

Pourquoi cette baisse ?

Il convient tout d’abord de constater que l’argent n’a jamais été aussi peu cher et ce à tous les niveaux. Tout d’abord, le taux des OAT 10 ans (qui est un repère du coût de l’argent long terme) est des plus faible jamais connu variant entre 1.20% et 1.25% depuis début septembre, avec une baisse de 0.25% au cours du mois d’août.

Ce taux, qui est celui des emprunts d’états, permet au moins à la France, qui continue de s’endetter jour après jour, de le faire dans des conditions financières plus qu’avantageuses.

Cette tendance baissière s’explique donc par la non reprise de l’activité économique dans la zone euro, ce qui incite, pour ne pas dire oblige, les pouvoirs publics à poursuivre leurs politiques de taux d’intérêts faibles pour inciter les ménages et les entreprises à investir, à s’endetter pour dépenser, et ainsi relancer l’économie globale.

Cependant cette politique risque de ne pas suffire, car tout a une fin, y compris la baisse des taux d’intérêts. En effet les marges de manoeuvres  s’amenuise grandement. Quand on sait que le principal taux directeur de la Banque Centrale Européenne (BCE) est toujours à 0.25%, les capacités de baisse à l’avenir sont désormais marginales.

Donc c’est le moment de profiter de l’argent pas cher, et donc d’en profiter pour investir dans l’immobilier, et également dans profiter pour renégocier les prêts immobiliers en cours. Cela ne coûte rien de se renseigner, de faire une simulation de rachat de crédits pour constater concrètement si cela est gagnant, ou pas, au final.