Les banques françaises très actives dans la distribution de crédits

Christian NOYER indique dans un entretien au Télégramme que les clients des banques françaises n’ont pas à craindre des restrictions de crédit, et les chiffres le prouvent. Ces dernières restent très actives dans la distribution de crédits : + 8% dans le crédit immobilier, +5,6% pour le crédit aux entreprises et +5,1% pour les PME d’après le Gouverneur de la Banque de France.

La solidité des banques francaises provient de leur activité de banque de détail, ce qui les rend bénéficiaire d’ailleurs.

Les banques françaises sont bien capitalisées

Les banques françaises ont des fonds propres tout à fait suffisants au regard de l’ensemble du système bancaire mondial et européen, et ce sur leurs ressources propres et sans l’aide de l’Etat.

Ainsi, la distribution de crédits devant se maintenir d’une manière générale, il sera d’autant plus nécessaire et important que les emprunteurs fassent jouer la concurrence entre les établissements bancaires pour obtenir les meilleures conditions de taux d’intérêts et de crédits immobiliers pour réduire au maximum leurs charges de remboursement. Les équipes Prêt Partners sont continuellement informées de l’évolution des conditions de taux d’intérêts, ce qui leur permet de négocier pour leurs clients emprunteurs les prêts immobiliers les plus avantageux du moment.