La confiance revient dans les ménages français…

La confiance des ménages a bien rebondi cet été avec une progression de 3% en juillet, confirmé par une hausse de 2% au mois d’août, après un printemps calamiteux qui avait vu tomber l’indice de l’INSEE à 78 (sur une base 100).

A croire que l’évolution du moral des ménages évolue en fonction de la courbe des températures et de la durée d’ensoleillement !!

Toujours est-il que l’indice l’INSEE (réalisé tous les mois auprès de 2 000 ménages par téléphone) nous indique que les ménages estiment que leur situation financière future s’améliorera (+ 2 points), et que la période n’est plus sujette à l’épargne.

Une très bonne nouvelle au final…

Cette tendance et ce regain d’optimisme se traduisent par une volonté de consommer d’avantage et de réduire le niveau d’épargne. Certes, les ménages français ont beaucoup épargné depuis le début de la crise, et la baisse des rendements des livrets bancaires (support d’épargne privilégié des Français) expliquent également cette perte d’intérêt pour compléter leurs bas de laine.

Toujours est-il que moins d’épargne = plus de consommation = une très bonne nouvelle pour l’économie, et donc pour tout le monde, et également pour l’immobilier.

En effet, depuis fin août, les conseillers Prêt Partners, courtier en prêt immobilier, et restructuration de crédits, constatent une recrudescence des contacts clients qui cherchent ou qui trouvent un bien à acheter. Le fait qu’il y est plus d’acheteurs sur le marché immobilier montre également que la confiance est en train de revenir au sein des ménages français.