L’évolution des prix de l’immobilier est toujours orientée à la baisse, une baisse certaine et qui se poursuit d’après les déclarations de M Jean-François BUET, président de la Fédération National de l’Immobilier (FNAIM).

M BUET déclarant dans un communiqué  :”Le mouvement est confirmé sur l’essentiel du territoire : les prix des logements sont désormais orientés à la baisse, et l’histoire s’est accélérée ces derniers mois”.

Un mal pour un bien…

Cette baisse qui se situe entre 2.6% et 2.8% selon les marchés en province, et qui atteindrait un peu plus de 3% en région parisienne (baisse d’un trimestre sur l’autre), pourrait permettre paradoxalement au marché de reprendre quelques couleurs.

En effet, avec des prix à la baisse et des taux d’intérêts toujours aussi faibles comme le constatent en ce moment les conseillers de Prêt Partners, courtier en prêts immobiliers et restructuration de crédits, les éléments sont en place pour permettre à nombre de futurs acquéreurs de conclure leurs projets immobiliers dans de très bonnes conditions financières.

En outre, la FNAIM souhaiterait que le gouvernement agisse pour renforcer le marché, principalement pour les propriétaires bailleurs. Selon M BUET, ”si une amélioration du régime fiscal du bailleur intervenait, en contrepartie d’un engagement de maîtrise des loyers, il est certains que la relance serait au rendez-vous et que les investissements locatifs iraient bon train.”